Amicale d'Oranienburg-Sachsenhausen "Sachso. Au coeur du système concentrationnaire nazi
image sacho amicale d'oranienburg-sachsenhausen

RESUME 

 

Oranienburg-Sachsenhausen, où furent détenus 8 000 Français, est l'un des camps de concentration les moins connus de France. Il fut pourtant le quartier général de l'inspection centrale SS et le cœur même du système concentrationnaire nazi : on y expérimentait les méthodes d'extermination massive appliquées ensuite dans les autres camps ; les détenus y servaient de cobayes pour des "études" pseudo-médicales. Mais Sachso, qui vit passer 200 000 prisonniers de vingt nationalités, fut un grand centre de la solidarité et de la résistance internationale contre les SS.

Sachso est la mémoire de ces 8 000 résistants français dont seulement un sur deux a pu réchapper à cette terrible épreuve.

L'amicale de Neuengamme et ses Kommandos "Neuengamme, camp de concentration nazi"
image amicale de neuengamme : neuengamme, camp de concentration nazi

RESUME 

 

Depuis leur retour des camps, les déportés n'ont cessé de se poser cette question sans réponse : «pourquoi suis-je revenu et pourquoi pas les autres ?» Dès lors, ils se sentent porteurs d'une dette à l'égard de tant de camarades qui ne sont pas rentrés. Pour ceux qui sont rentrés, leur parole n'a pas toujours été entendue. 


Dès 1945, les déportés de Neuengamme, réunis en Amicale, se sont donnés une mission qu'ils ont inscrite dans leurs statuts : créer une commission d'histoire pour faire connaître l'histoire du Camp. Par l'intermédiaire de la commission d'histoire et sous la direction de ses présidents successifs, est né un livre, fruit de l'aboutissement du travail de mémoire de l'Amicale tout entière. Soixante ans après, cet ouvrage nous livre la parole des témoins, «nos semblables, nos frères», de tous âges, de toutes conditions.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation.