Un programme de recherche de grande ampleur, lancé en 2004 et confié à Laurent Thiery, chercheur issu du groupe de la FMD de Caen, s’est rapidement développé jusqu’en 2007, mais avait dû être ensuite interrompu. Il est relancé depuis mars 2013.

In fine, pour les commémorations des 75 ans de la libération du camp Mittelbau-Dora et des camps de concentration en avril 2020, c’est un immense mémorial rendant hommage à ces 9 000 hommes qui sera édité par le Cherche-midi.

Chaque biographie intégrera:

l’avant déportation : (la situation sociale, professionnelle et familiale ; l’engagement politique ou syndical ; expérience de la vie militaire, du combat ou d’une occupation militaire….,


la période de la Seconde Guerre mondiale,


l’après dans un monde nouveau pour ceux qui ont survécu à l’expérience concentrationnaire.

 

 

Les Délégations Territoriales des Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation s'investissent largement dans la réussite de ce projet dirigé par le Centre d'histoire et de Mémoire de la Coupole. 

 

Aujourd’hui les historiens, professeurs, archivistes et bénévoles qui travaillent depuis plus de 20 ans sur des milliers d'archives lancent un appel pour retrouver les descendants de ces vies brisées à #MittelbauDora et leur remettre ce « mémorial » afin d'honorer la #mémoire de ces destins dramatiques passés par un des camps les plus meurtriers. Plus de 200 d’entre eux venaient du Pas-de-Calais, mais aussi du Nord, du Rhône, du Jura, de l'Oise, d’Allemagne ou des Pays-Bas...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation.